Limogeage de ses proches : Madické Niang dénonce une “chasse à l’homme”

Le candidat de la coalition Madické 2019 à la présidentielle est dans tous ses états. En effet, deux de ses coordonnateurs régionaux (Cheikh Abdou Ndiaye de Louga et Mandiagnane Fall de Fatick) viennent d’être limogés de leurs postes.

Ces proches de Me Madické Niang occupaient, respectivement, les fonctions de Chargé des affaires administratives et financières à la Délégation générale au Pèlerinage à La Mecque et Chef de la Division des séances et commissions à l’Assemblée nationale.

Une “chasse à l’homme” dénoncée avec la dernière énergie par l’ancien président du groupe parlementaire Liberté et Démocratie et relayée par la quasi-totalité de la presse quotidienne, notamment les journaux L’As, Vox Populi, L’Observateur et Walf Quotidien.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok