L’ofnac chez Béthio – Serigne Modou Boussou Dieng prévient

La perspective d’une enquête ouverte par l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) sur les 270 millions offerts à Chekh Béthio Thioune par son épouse Aïda Diallo n’agrée pas Serigne Modou Boussou Dieng. Dans l’Observateur, lu par Actunet, le président de la Confédération internationale des familles religieuses souligne que la mission de l’Ofnac est d’enquêter sur ceux qui gèrent les deniers publics.

« La mission première de l’Ofnac, c’est de poursuivre ceux qui gèrent les deniers publics ou ayant des liens avec l’État. Et non de traquer des gens qui donnent des « adiya ». Le « adiya » ce n’est pas l’affaire de l’Ofnac. Il y a beaucoup de gaspillage à coup de millions, lors des soirées au Grand-Théâtre et dans la lutte. Mais l’Ofnac n’a jamais tenté de voir l’origine de cet argent. La justice, c’est le droit. Et le droit ne sert qu’à la solution sociale. Cela passe par les « adiya ». La solution ce n’est pas de traquer les religieux », a dit Serigne Modou Boussou.

commentaires
Loading...