L’OM frappé par le fair-play financier !

C’était attendu, l’Olympique de Marseille vient de signer un accord de règlement avec l’UEFA concernant le fair-play financier.
L’Olympique de Marseille a des problèmes de trésorerie, ce n’est un secret pour personne, cela explique en partie l’inertie du dernier cinquième du championnat de France sur le marché estival, déjà ouvert depuis six jours. Même si le passage devant la direction nationale de contrôle de gestion (DNCG) s’est bien passé, l’OM est bien déficitaire et cela n’allait pas se passer aussi bien devant le fair-play financier de l’Union européenne des associations de clubs (UEFA).

Ainsi, L’Équipe nous apprend ce mercredi que le club, financé par Frank McCourt et présidé par Jacques-Henri Eyraud, depuis octobre 2016, a signé un accord de règlement avec l’UEFA. Cet accord oblige l’OM à une austérité financière afin de rééquilibrer les comptes. Cet accord aurait ainsi été signé voici maintenant dix jours et il devrait maintenant être officialisé par le club phocéen ou par l’instance européenne en charge de ces questions.

Près de 80 M€ de déficit
En effet, il fallait attendre dix jours, car dans ce laps de temps, la chambre de jugement aurait pu faire appel de cette décision. L’année passée, l’OM a eu un déficit de 78,5 millions d’euros et cela devrait être la même chose concernant les comptes de 2019, qui seront clôturés le 30 juin prochain. Sauf que le fair-play financier n’autorise pas de déficit supérieur à 30 millions d’euros sur les trois dernières saisons. L’OM devra donc se mettre au vert en trois ou quatre ans explique L’Équipe.

C’est en ça que les dirigeants phocéens essayent de vendre des éléments côtés. Florian Thauvin est le premier annoncé partant, vu son possible prix, mais il n’a pas réellement d’offres sur la table. C’est Morgan Sanson, première recrue de l’ère McCourt, qui devrait faire les frais de ces sanctions. L’ancien milieu de terrain de Montpellier est en effet annoncé avec insistance du côté de l’Angleterre et de West Ham contre une somme d’environ 30 millions d’euros. Cet argent permettrait à l’OM de souffler un peu et de montrer sa bonne foi devant l’UEFA. Pour le Champions Project, on repassera.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok