L’opposition nigérienne joue et perd

La motion de censure déposée à l’assemblée par l’opposition contre le gouvernement a été rejetée après des débats houleux.

Trente-huit députés ont voté la motion sur les 170 votants alors que la majorité requise pour démettre le gouvernent est de 86 voix.

Avant le vote les députes de l’opposition se sont livrés à de grands déballages sur la gestion du pays. Fait marquant six députés de la majorité parlementaire ont voté en faveur de la motion tout comme les députes de l’opposition.
Le premier ministre chef du gouvernement s’est réjoui de l’échec de l’opposition. Honorables députés de l’opposition  »voilà la sanction, c’est le rejet, le rejet sans appel de votre motion de censure  » ironise Brigi Rafini.

Les députés de l’opposition ne désarment pas . Ils envisagent de déposer une autre motion dans les prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.