Louga: pour une histoire de «fondé» elle bat sa mère et prend 1 an de prison

Ourèye Koné, a réellement tabassé sa vieille mère, A Ndiaye, pour une histoire de bouillie de mil. En effet, selon l’enquête, la dame a tabassé sa mère car, celle-ci refusé un pot de « fondé », bouillie de mil, à son amant venu lui rendre visite. Au moment de servir à manger, la maman aurait refusé d’en donner au visiteur, l’amoureux.

Ainsi, devant ce fait, A Ndiaye pique une colère noire et s’en prenne à sa mère. Elle tabasse copieusement sa mère. Attraite à la barre du tribunal de Louga hier, pour les faits de violence et voie de fait par sa mère, elle prend une peine d’un an assortie du sursis.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.