Luc Nicolaï menace Elton: “Il va affronter Reug Reug de gré ou de force”

Le contrat de lutte qui lie Luc Nicolaï à Elton pour son combat contre Reug Reug, commence à prendre une autre tournure. Dernièrement, le lutteur de Guédiawaye avait déclaré dans les colonnes de L’Observateur, qu’il n’avait plus l’intention d’honorer son contrat vis-vis du promoteur.

Selon lui, Luc Nicolaï n’aurait pas respecté les termes du contrat. Luc qui avait pris ces menaces à la légère, semble maintenant atteindre les limites de sa patience. « Depuis quelques temps, la rumeur persiste, faisant croire que le combat Reug Reug- Elton serait menacé. Il faut que les choses soient claires : Ce combat aura bel et bien lieu.

D’ailleurs, il sera régularisé au niveau du Cng dans les prochains jours. Il faut qu’Elton sache qu’il a signé un contrat, et un contrat ça s’honore. Et Elton va lutter, de gré ou de force, car son manager a déjà encaissé l’avance sur cachet, donc c’est fini », jure le promoteur de lutte, d’un ton ferme.

A la question de savoir ce que risque le lutteur en cas de non-respect du contrat, le promoteur de dire : « Il ne peut pas ne pas lutter, il a signé un contrat et encaissé de l’argent via son manager. Nous sommes dans un milieu régi par des lois quand même. Nous avons négocié et avons trouvé un accord. J’ai donné une avance. Qu’est-ce qu’il veut ? », se demande-t-il.

Pour sa part, Elton jure qu’il n’a pas reçu son avance à temps, pour se préparer à la mesure du combat qui l’attend et se voit moins bien traité que son adversaire. Par conséquent, il refuse le combat. Le promoteur entend par cet évènement prévu le premier jour de l’année 2018, lancer sa grande révolution de la lutte, une nouvelle plate-forme qui permettra de suivre les combats par abonnement.

Malgré les menaces de Luc Nicolaï, le lutteur Elton ne semble pas revenir à meilleurs sentiments. Joint par L’Observateur, le lutteur est resté de marbre. «Je me demande comment il compte régulariser le combat au Cng sans mon accord. Je veux bien voir s’il va y arriver », ironise-t-il. Il poursuit en disant « Si Luc veut vraiment que je lutte, il doit négocier un nouveau contrat. Quant à l’autre dont il parle, il n’existe pas à mes yeux. Pas de nouveau contrat, pas de combat ».

Le manager Mbaye Diagne reconnait que le lutteur avait bien encaissé une partie de l’avance juste après le montage du combat, en juillet dernier. Mais aussi, il restait une autre somme qu’il ( le manager) a reçue du promoteur depuis le 5 septembre. Et depuis lors, Elton refuse d’aller prendre cet argent. Vu la tournure des événements, le manager du lutteur promet d’aller le voir pour arrondir les angles : « Je vais personnellement, me déplacer pour lui remettre son argent que je ne peux continuer à garder. Je vais aussi essayer de le ramener à la raison », a promis le manager Mbaye Diagne.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok