L’UEFA dévoile les primes de la Ligue des Champions 2019/2020

La Ligue des Champions, compétition phare du football européen, rapporte également beaucoup aux clubs qui y participent. L’UEFA vient de dévoiler le détail des primes allouées aux écuries engagées pour la saison 2019/20. Des montants qui, comme la saison passée, s’élèveront à 2,04 milliards d’euros. L’instance a ensuite dévoilé la répartition de ces gains. Une information de taille pour le Paris SG, Lille et l’Olympique Lyonnais, les qualifiés français pour la C1.

« Chacun des 32 clubs qualifiés pour la phase de matches de groupe recevra une prime de participation correspondante de 15,25 millions d’euros, avec un premier versement de 14,5 millions d’euros et le versement du solde de 750 000€ », peut-on lire. « Des primes de résultat seront versées pour chaque match de la phase de groupe : 2,7 M€ pour une victoire et 900 000€ pour un match nul. Les montants non distribués (à savoir 900 000€ par match nul) seront mis en commun et redistribués aux clubs participant à la phase de matches de groupe en proportion de leur nombre de victoires », détaille l’UEFA.

Le PSG, le LOSC et l’OL peuvent déjà se frotter les mains !
En cas de qualifications, nos représentants pourront là aussi se frotter les mains. « Les clubs qui se qualifient pour la phase à élimination directe recevront les montants suivants :
– qualification pour les huitièmes de finale : 9,5 M€ par club ;
– qualification pour les quarts de finale : 10,5 M€ par club ;
– qualification pour les demi-finales : 12 M€ par club ;
– qualification pour la finale : 15 M€ par club.
– le vainqueur de l’UEFA Champions League recevra un montant supplémentaire de 4 M€ », explique l’UEFA. Mais ce n’est pas tout, les clubs toucheront également une prime en fonction de leur classement UEFA.

« Sur la base de ces paramètres, un classement a été établi, et le montant total de 585,05 M€ a été divisé en « parts de coefficient » de 1,108 M€ chacune. L’équipe la moins bien classée recevra une part (1,108 M€). Une part étant ajoutée à chaque rang, l’équipe la mieux classée recevra 32 parts (35,46 M€) », assure-t-on du côté de Nyon. Il faudra enfin ajouter à tous ces gains ceux liés au market pool. 292 M€ seront ainsi distribués, pour moitié « sur la base de leurs résultats dans le championnat national précédent », pour l’autre moitié « sur la valeur de chaque marché sera versée en fonction du nombre de matches disputés par chaque club lors de l’UEFA Champions League 2019/20 ». Pactole en vue.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok