Macky Sall et dessert – Seydou Guèye: « Il n’est pas obligé de s’excuser (…) Pour s’excuser il faut d’abord qu’il ait fauté… »

« Les français sont nos amis car les tirailleurs Sénégalais avaient droit à des desserts, contrairement aux autres…« , ces propos ont fait du président Macky Sall la risée du net. Certains même sont allé jusqu’à qualifier cette bourde d’ « erreur historique » et qu’il devrait s’excuser. Invité dans Rfm-matin, Seydou Guèye estime qu’il y eu problème d’interprétation.

« Quand on dit que le président Macky Sall a minimisé l’Homme noir, je vous renvoi au Tweet qu’un président américain avait dit sur la race noire. Le président Macky Sall avait dénoncé avec la dernière énergie cet acte tout en notifiant qu’il est temps que l’homme noir se fasse respecter. Et ça ne fait même pas quatre (4) mois. On ne peut pas dire une chose aujourd’hui pour ensuite en affirmer le contraire demain« , selon Seydou Guèye.

Pour le porte-parole du Gouvernement, ce qui importe c’est le contexte, c’est à dire les « relations entre la France et le Sénégal ou bien entre la colonisation et l’Afrique« .

Il poursuit : « Le président confirme que la colonisation fut le mal qui a le plus marqué notre continent (…) Toutefois, il existe aussi une chose de bien qu’elle a apporté à notre continent. On est une génération qui n’a pas le complexe des ‘toubabs’. Parce qu’on a eu à étudier ensemble et on ne les envies en rien. Personne ne va se rabaisser devant les ‘toubabs’, c’est le cas de Macky Sall qui a fait tout son cursus scolaire au Sénégal… Il se peut qu’il ait fait une erreur, je dis bien qu’il se peut, si ça peu vous faire plaisir« .

Cependant Seydou Guèye considère qu’il n’est pas obligé de s’excuser « parce que pour s’excuser il faut d’abord qu’il ait fauté…«

commentaires
Loading...