Macky Sall et Ismaela Madior Fall vont se retirer du Conseil supérieur de la magistrature

L’idée semblait une utopie. Expulser l’exécutif du Conseil supérieur de la magistrature, c’était en effet, une exigence de l’Union des magistrats sénégalais (UMS) du temps du magistrature du président, Magatte Diop. Cette exigence a été remise sur la table par l’UMS à travers le président Souleymane Téliko et son équipe. Au début, cela ne semblait pas gagné d’avance. D’aucuns riaient sous cape, convaincus que le pouvoir exécutif n’allait jamais l’accepter car ce serait vulnérable

Mais selon Les Echos, cette exigence est en bonne voie d’être satisfaite . « C’est quasiment acquis », selon le journal. Le Conseil sera désormais dirigé par le Premier Président de la Cour suprême, il sera composé de magistrats, d’un professeur d’université, d’un représentant du barreau. La société civile est exclue.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok