Macky SALL «Homme de l’année» : Le Sénégal encore victime des chasseurs de primes

Son jeune frère mouillé dans la marée noire de l’Affaire Petro-Tim sur un scandale de 10 milliards de dollars, Macky Sall vient d’être sacré «Homme de l’année du secteur pétrolier» en Afrique. Prix décerné par par la plateforme Africa Oil and Power (Aop).

Quel paradoxe. On ne sait même pas si on doit en rire ou en pleurer. Heureusement que le «Patron» n’a pas gaspillé le kérosène du contribuable sénégalais pour se déplacer jusqu’en Afrique du Sud pour recevoir ce prix. Car, la planète Pétrole entière en rigole encore.

Macky Sall ne l’a certes pas demandé, comme l’a relevé son ministre en charge du Pétrole et des Energies, Mouhamadou Makhtar Cissé sur une radio de la place, mais s’il n’a pas jugé nécessaire d’y aller, c’est sans doute parce qu’il sait pertinemment que cette distinction ne vaut rien. Sauf peut-être pour l’organisateur qui en fait une très grosse affaire. Car, il profite de l’attraction du bassin sénégalais pour faire miroiter une présence de Macky Sall et convaincre certaines compagnies à mettre quelques billes dans le sponsoring. Ce qui sonne comme une arnaque, et du gouvernement sénégalais et des compagnies pétrolières intéressées par les récentes découvertes du pays. En effet, sachant dans quel pétrin le clan est empêtré avec les révélations d’un média de dimension internationale tel que la Bbc, ces «chasseurs de primes» ont vite fait de flairer un bon coup en surfant sur les quelques mesures de «transparence» vendues à l’opinion, comme la publication de certains contrats pétroliers. Surtout, comme l’a si bien dit Mouhamadou Makhtar Cissé qui le représentait : «le pétrole est dans le sang de Macky Sall». Cela veut tout dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.