Macky Sall, son parcours…Comparé à Alpha Condé

Alpha (Condé) et Omega (Macky) : D’une rive à une autre

Alpha (Condé) et Omega (Macky), c’est d’une rive à une autre, sous fond de ressemblance et de dissemblance. Alpha, c’est S.E.M Alpha Condé, président de la Guinée. Alpha, le Professeur…disons-nous, le philosophe. Omega, désigne ici, S.E.M Macky Sall, président du Sénégal. Macky, le géologue…disons-nous, le scientifique. Tous deux sont des Chefs d’Etat au style de Management de la Très Haute Performance que tout oppose, que tout appose.

Dans sa stratégie, sa tactique et son plan d’actions envers et contre l’Opposition en Guinée, Alpha est électrique. Dans sa stratégie, sa tactique et son plan d’actions envers et contre l’Opposition au Sénégal, Omega (Macky) est magnétique.

Alpha est, pour parler ivoirien, ‘’plus garçon’’ avec ses opposants quand Omega est plus soft avec ses opposants. Alpha mène la vie dure à ses principaux opposants qui sont souvent malmenés, dès fois bastonnés.

Omega, emprisonne ou exile ses opposants, si ce n’est le gel de leurs comptes bancaires.

Alpha a été élu président de la Guinée pour la première fois en 2010, à la surprise générale. Omega a été élu président du Sénégal pour la première fois en 2012, à la surprise générale.

Alpha a réalisé le coup KO (réélection au 1er Tour) en 2015, avec 57,9 % des voix au premier tour. Omega a réalisé le coup KO (réélu au 1er Tour) en 2019, avec 58,27% des voix au premier tour.

L’opposant guinéen le plus opposé à Alpha, se voit dérouler le tapis rouge à Dakar. L’opposant sénégalais le plus opposé à Omega, se voit dérouler le tapis rouge à Conakry.

Alpha dont le second mandat se termine en 2020, laisse planer le doute sur son intention de vouloir faire un troisième mandat. Omega, botte en touche toute idée d’un troisième mandat.

Alpha emprisonne (puis libère sous condition) des opposants au projet de troisième mandat que lui prête son opposition. Omega bénéficie de soutiens qui le poussent et qui prépare l’opinion pour un troisième mandat.

Le 25 mars 2019, dans une déclaration tenue au siège de son parti, Alpha déclare être désormais prêt pour un débat politique avec ses opposants. Le 28 mai 2019, Omega lance le dialogue politique avec son opposition, dialogue deuxième du genre. Alpha dialogue avec ses opposants, pour la plupart du temps, dans les fora et par presses interposées. Omega dialogue avec ses opposants, au Palais et par presses interposées.

Alpha, au-delà des déclarations d’intention, n’a jamais dialogué de manière formelle et en face-à-face avec ses opposants et avec son opposition. Omega, en plus de ses déclarations d’intention, dialogue avec son opposition et ses opposants, en mettant déjà sous son coude, ses propres décisions sur les questions et sujets objets du dialogue. Sans même attendre l’épuisement des facultés réciproques de conviction sur les points du jour du dialogue. Disons-nous, un dialogue de forme, la mise en scène du dialogue

Alpha adopte la politique de la carotte et du bâton avec ses opposants et son opposition. Tantôt le discours est menaçant, guerrier et taquin envers ses opposants et son opposition, tantôt le discours est ouverture, pardon, dépassement, appel au patriotisme.

Omega adopte la politique de la carotte et du bâton avec ses opposants et avec son opposition. Tantôt le discours est ‘’niangal’’, ferme et menaçant, tantôt le discours est rassembleur, dialogueur et recherche de compromis dynamique.

Alpha et Omega sont deux styles de faire dans le Management de la Très Haute Performance, si loin et si proche. Alpha a déjà été élu deux fois sur la base de la même et unique constitution guinéenne de 2010. Omega a déjà été élu deux fois sur la base de deux constitutions différentes (2001 et 2016).

Quand son opposition lui prête la volonté de changer la constitution guinéenne de 2010 par une toute nouvelle constitution, Omega, a déjà fait adopter par référendum, une toute nouvelle constitution en 2016 et semble inviter au dialogue pour faire passer une pratique politique (accords politiques) en marge des textes juridiques. Qui a parlé de l’Affaire Khalifa Sall, Karim Wade….

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok