Magal 2018 : le train ne sifflera pas à Touba

L’édition 2018 du grand magal de Touba se fera sans les rails. Les autorités étatiques ont pris la décision de surseoir, exceptionnellement, pour cette année 2018, au transport des pèlerins vers Touba par voie ferroviaire. Selon le journal L’Observateur qui donne qui cite le ministre Abdou Ndéné Sall,, cela s’explique, par les travaux de grande envergure liés au Ter sur le tronçon Dakar Diamniadio, ainsi que l’état de vétusté de la voie ferrée sur l’axe Thiès Touba qui ne permettent pas d’assurer l’exploitation des trains voyageurs du Magal de Touba dans des conditions de sécurité optimales.

« Toutes les dispositions seront prises, par ailleurs, pour que l’acheminement des pèlerins par la route se déroule dans les meilleures conditions, à travers notamment la mobilisation de Dakar Dem Dikk et l’ouverture au trafic d’une large partie de l’autoroute Ila Touba » rassure les autorités étatiques impliquées dans le transport des pélerins.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok