Mahmoud Saleh: « Affaire Idrissa Seck-Soyons sérieux »

Le directeur de Cabinet politique du président Macky Sall, Mahmoud Saleh, se prononce aussi sur l’affaire Idrissa Seck à travers ses écrits. Tout en ne mentionnant pas son nom dans le texte, le compagnon de Macky parle du « marabout politicien qui instrumentalise la religion pour se positionner politiquement ».

Être respectueux vis-à-vis de soi-même, devrait empêcher de tenir des propos irrespectueux vis à vis des autres. Surtout, venant d’un  » homme religieux  » , doublé d’un politique. Propos immatures , insensés, adressés en plus à une personne qui incarne une légitimité , confirmée à plusieurs reprises.

Convenons que , celui qui a tenu ces propos n’a aucun respect pour notre peuple et par son manque de maturité, est complètement disqualifié à postuler à une responsabilité nationale.

Rappelons le. Il s’agit du marabout politicien qui instrumentalise la religion pour se positionner politiquement.

Il s’agit de celui, qui a été démystifié et lâché par ses compagnons, co-fondateurs de son mouvement politique.

C’est celui qui se cherche un instrument politique de substitution face à la crise profonde de son mouvement.

Oui , vous l’avez deviné, lui , qui se fait le porte voix de certaines forces occultes, cherchant à bénéficier de leur coup de pouce , pour rèexister, politiquement.
Le combat politique appelle respect et considération. Il interdit d’apprécier en dehors du réel, en dehors de ce qui se fait.

User de caractérisations aussi légères, renvoyant à une surestimation de soi-même est indigne de quelqu’un qui devrait constituer une référence, de par sa naissance et surtout pour ce qu’il convoite.

Il est heureux que l’homme, à qui il s’adresse à une capacité de dépassement qui le met à l’abri de velléités de réaction.

Qu’il est concentré sur les obligations qui pèsent sur ses épaules et qu’il s’évertue à chaque instant à honorer.

Gageons que d’autres coups bas sont en perspective mais nous ne nous fatiguerons jamais d’assurer la vigilance qui sied face à des malintentionnés, qui se cherchent une voie.

Mahmoud Saleh  

commentaires
Loading...