Mali : au moins 8 morts dans de nouvelles violences intercommunautaires

Au moins 8 personnes ont été tuées dimanche et lundi dans des violences entre les communautés peul et dogon dans le centre du Mali.

Depuis 2 ans on assiste à une recrudescence des violences dans le centre du Mali entre Peuls, connus comme étant des éleveurs, et les ethnies bambara et dogon, qui sont en majorité agriculteurs. Ces violences avaient occasionnées au moins vingt-cinq morts depuis le début du mois de mars.

Dimanche passé, « le village de Sabéré, 25 kilomètres de Koro, a été brûlé et détruit suite à des violences intercommunautaires », ont indiqué dans un communiqué les Forces armées maliennes (FAMAs), rapporte Voa Afrique.

« Tout est ruines, décombres et désolation », a précise l’Armée, arrivée sur place le lendemain, lundi. Les soldats maliens ont retrouvé le corps brûlé d’un « vieillard de près de 90 ans » portant « les impacts de balles », selon toujours le communiqué.

« Au moins 8 civils ont été tués » et certains ont été brûlés, selon un élu de la localité qui s’est confié à l’Apf.

commentaires
Loading...