Malika- Une prostituée clandestine séquestre un journaliste

Kiné, une fille de joie, a séquestré un journaliste qui avait refusé de payer son « aventure amoureuse » avec elle. Après avoir satisfait sa libido, l’homme a fait croire à la jeune dame qu’il a oublié son argent sur la table à son domicile. Ce que la fille de joie n’a pas voulu entendre.

La femme avait complètement refusé de laisser le pisse-copie partir après avoir satisfait sa libido. Les voisins et les passants ont été attirés par le bruit des deux protagonistes.

Les faits se sont déroulés en plein jour, hier, 25 septembre 2017, vers les coups de 9 heures. Attirés par les bruits, les gens se ruent vers la maison. Sur place ils  trouvent un journaliste qui a été séquestré par Kiné, une prostituée. Interrogée par votre serviteur, cette dernière déclare : « J’ai fait exprès car j’étais dans une situation difficile. Je suis divorcée avec un homme qui m’a laissé avec plus 5 enfants que je dois nourrir et j’avais besoin d’argent. Je n’ai aucune source de revenus à part ce qui se trouve entre mes deux jambes. Je ne peux pas aller dans des structures de santé pour me faire consulter ou pour chercher une carte car je ne veux pas rencontrer des personnes qui me reconnaissent. Tous les hommes méritent d’être traités ainsi. Je ne suis pas en cachette, je vie dans ma maison à Malika. Je n’attends que celui qui désire me rencontrer ». Quant au journaliste que nous avons interrogé, il a refusé de répondre à nos questions. Ce n’est pas la première fois que des faits du genre sont enregistrés dans la banlieue, notamment dans la commune de Malika, mais ils sont souvent étouffés par des notables, entre amis ou voisins. Le journaliste s’en est sorti grâce à l’intervention d’un boutiquier qui a finalement déboursé 2000 Fcfa. Il travaille dans trois organes de presse différents.

La pauvreté est la cause de cette prostitution clandestine dans la banlieue. Des femmes dont les maris sont des émigrés, s’adonnent également à cette pratique.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok