Mamadou Lamine Diallo : “Après s’être débarrassé de Boun Dionne et Amadou Ba, Macky Sall seul désormais face à l’ajustement des finances publiques”

Les syndicats ont été à dire vrai accommodants sous le règne de Macky Sall sauf les enseignants et les médecins dans une certaine mesure. C’est logique qu’ils demandent de bénéficier des fruits de la croissance tant vantée par le gouvernement de BBY.

La réponse de Macky Sall confirme ce que j’ai toujours défendu, le gouvernement a perdu ses marges de manœuvre. L’accumulation d’arriérés intérieurs oblige le gouvernement à un ajustement des finances publiques. Les mécanismes sont bien connus, couper les dépenses et ajuster les prix pour augmenter les recettes.
Maintenant qu’il va disposer des pleins pouvoirs par une procédure illégale et anti constitutionnelle, Macky Sall sera face au peuple et sans doute avec Madiambal Diagne un de ses idéologues. Ce dernier avait inventé une relation transitive amusante : Macky Sall fait mieux que Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire, Patron de MLD à la Banque Centrale donc MLD doit se taire. Hélas les faits sont têtus. Une croissance qui se termine par un ajustement structurel après une réduction drastique du stock de la dette en 2006 et un prix du baril relativement bas durant la période, il faut le faire. Telle est la prouesse de Macky Sall avec le soutien de BBY !

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok