Mame Biram, Keita Baldé, Moussa Sow et les autres

Le nouveau but de Mame Biram Diouf face à City, la première titularisation réussie (malgré la défaite de Monaco à Lyon, 2-3) de Keita Baldé, les débuts de Moussa Sow et les premiers buts de Fallou Diagne et Salif Sané… Les Lions ont empilé les «tops» ce weekend en club. Il y a eu aussi quelques flops dans leurs rangs.

Mame Biram, déjà mieux que la saison dernière

Si Stoke City a coulé (2-7) sur la pelouse de Manchester City, Mame Biram Diouf a été en quelque sorte l’éclaircie dans la grisaille. D’abord parce qu’il a permis à son équipe de sauver l’honneur, mais aussi parce qu’il a confirmé sa très bonne adaptation sur le flanc droit où il évolue depuis le début de la saison. Alors qu’il n’avait inscrit qu’un seul but lors du dernier exercice, l’ancien buteur d’Hanovre en est déjà à son deuxième but après 8 journées disputées. Laissé de côté par Aliou Cissé lors du dernier regroupement des Lions, «Diégo» démontre qu’il a de la ressource et, à ce rythme, il devrait très rapidement faire son retour dans la Tanière.

Les premières de Keita Baldé et Moussa Sow

Keita Baldé a connu ce weekend sa première titularisation de la saison en club tout comme Moussa Sow avec Al-Ahli Dubaï. Si Monaco s’est incliné (2-3) sur la pelouse de Lyon, l’ancien de la Lazio a montré une belle forme physique. Il s’est même illustré en délivrant une passe décisive à son partenaire Rony Lopez.  De son côté, Moussa Sow a également étalé son talent. Il est l’auteur du troisième but de son équipe lors de la large victoire (4-0 des siens contre Emirates Club). Evoluant dans le même club que l’ancien Lillois, Makhète Diop avait ouvert le score sur penalty en début de partie, portant son total à 6 buts après 4 journées disputées dans le championnat des Emirats Arabes-Unis.

Fallou Diagne et Salif Sané envoient un signal à Aliou Cissé

Remplaçants avec les Lions du Sénégal, Fallou Diagne et Salif Sané se sont illustrés ce weekend malgré les défaites de leurs équipes respectives.  Sur la pelouse de Saint-Etienne, Fallou Diagne a sauvé l’honneur des siens lors de la défaite (3-1) du Fc Metz. En Bundesliga allemande, c’est devant son public qu’Hanovre de Salif Sané s’est incliné face à Frankfort (1-2). Le seul but des locaux a été inscrit par le milieu sénégalais qui évolue désormais dans l’axe dans l’axe de la défense de son équipe. Titularisé lors du match retour contre le Burkina puis retourné sur le banc au Cap-Vert, le petit frère de Lamine Sané reste une sérieuse option pour Aliou Cissé qui devra faire sans Kara Mbodji, suspendu, à l’occasion du déplacement en Afrique du Sud au mois de novembre prochain. Itou pour Fallou Diagne, s’il continue de rendre des copies propres malgré le début de saison difficile de Metz.

Mbaye Diagne brille en Super League chinoise

Mbaye Diagne connait une deuxième saison difficile dans le championnat chinois. Auteur de dix buts lors du précédent exercice, il aura fallu attendre la 26ème journée, ce weekend, pour le voir trouver le chemin des filets pour la première fois. Pour le compte de la 27ème journée, l’ancien de la Juventus se déplaçait avec Tianjin Teda sur la pelouse de Shanghai Shenhua. Une rencontre durant laquelle il inscrit un doublé, dont un but dans les arrêts de jeu qui offre la victoire aux siens (1-2). A 25 ans, un retour en Europe n’est pas à exclure pour l’attaquant qui avait inscrit 11 buts en 14 rencontres avec Ujpest (Hongrie) avant de déposer ses baluchons en Chine.

Amara Baby et Mbaye Lèye font le show

La rencontre Charleroi-KAS Eupen (2-2) aura été animée par les deux attaquants sénégalais Amara Baby et Mbaye Lèye qui ont inscrit, à eux deux, trois des quatre buts de la rencontre. Durant cette dernière, Amara Baby avait ouvert le score pour Charleroi sur une passe de son compatriote Mamadou Fall (32’), avant que l’expérimenté Mbaye Lèye (34 ans) ne remette les pendules à l’heure trois minutes plus tard. Mais, c’est bien Amara Baby qui va remporter ce duel de buteurs en inscrivant un doublé. Toutefois, KAS Eupen, où évolue également le latéral international sénégalais Moussa Wagué, arrachera le point du nul à deux minutes de la fin du temps réglementaire grâce à Ocansey. Si Amara Baby a inscrit ses 3e et 4ème buts et égale son total de la saison dernière, Mbaye Lèye, lui, en est déjà à 6 réalisations en 7 matches disputés.

Nuls à gogo

Les Sénégalais évoluant en Premier League anglaise auront connu pour la plupart un weekend de partage de points. Aucun d’entre eux n’a réussi à empocher les trois points de la victoire et un seul d’entre eux a pu trouver le chemin des filets, c’est Mame Biram Diouf (Stoke City, voir plus haut).

Réduits à 10 dès la 27ème minute alors qu’il menait au score, West Ham de Cheikhou Kouyaté et Diafra Sakho sont repartis de Burnley avec le point du nul. Idem pour Momo Diamé, resté sur le banc, et Newcastle qui ont tenu en échec (2-2) Southampton devant son public.

Pape Ndiaye Saouré n’a pas été, une nouvelle fois, retenu dans le groupe de Crystal Palace. Idrissa Gana Guèye et Baye Oumar Niasse (Everton) ont arraché le point du nul (1-1) à Brighton grâce à un penalty en fin de rencontre de Wayne Rooney. Blessé et donc absent, Sadio Mané aura énormément manqué à Liverpool qui recevait Manchester United. En panne d’inspiration, l’attaque des Reds n’a pu faire mieux qu’un triste 0-0 sans son arme fatale.

Alfred Gomis fébrile

Alfred Gomis, le portier du SPAL, vit un début de saison assez difficile en Série A italienne. Malgré tout le bien que la critique pense de lui, il a pris 14 buts en 8 journées de championnat. Sa défense n’est exempte de reproche dans ses contreperformances, mais il reste le principal responsable du démarrage poussif de Spal (5 défaites, 1 victoire et 2 nuls).

Abdoulaye Diallo de retour

Auteur d’un début de saison compliqué dans les buts rennais, Abdoulaye Diallo a perdu sa place de titulaire depuis son retour de blessure. Une situation qui remet bien évidemment en cause son statut de numéro 1 dans les buts de l’équipe du Sénégal. Impliqué dans la quasi-totalité des 5 buts encaissés par son équipe lors des 3 premières journées de Ligue 1, Abdoulaye Diallo n’a pas vu son cas s’arranger avec une blessure arrivée à un moment où sa place de titulaire était remise en question. Mais, il peut espérer revenir très rapidement car son remplaçant, le Tchèque Koubek, n’a pas vraiment su faire mieux. En 6 rencontres, il s’est incliné à 10 reprises. Alors que les Lions sont à deux points de la Coupe du monde Russie 2018,  l’ancien Havrais sait ce qui lui reste à faire s’il veut faire le voyage en «première classe» en cas de qualification.

Kara Mbodji prend l’eau avant le Psg de Neymar

Kara Mbodji et Anderlecht n’ont pas rassuré avant la réception du Paris Saint-Germain, cette semaine, en Ligue des champions. Sur la pelouse de Malines, les partenaires du roc sénégalais, qui menaient confortablement à la mi-temps (1-4), ont vu les locaux se rebiffer pour inscrire deux buts. Kara et ses partenaires ont su garder les trois points, mais ils ont eu chaud. Une remobilisation semble nécessaire avant la réception de la bande à Neymar.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok