Manchester United : José Mourinho en prend plein la tête !

Après la nouvelle contre-performance de Manchester United à domicile, contre Valence en Ligue des Champions, José Mourinho n’a pas fanfaronné, ne souhaitant même pas répondre aux virulentes critiques de Paul Scholes.

La fin de semaine s’annonce particulièrement tendue du côté de Manchester United. Le match nul concédé à domicile contre Valence mardi soir en Ligue des Champions est une nouvelle claque pour Mourinho et ses hommes, qui ne gagnent plus depuis 4 rencontres. Pire, ils n’ont pas gagné le moindre match à domicile depuis la 1ère journée de Premier League, le 10 août dernier (pour un bilan d’une défaite, trois nuls et donc une victoire) ! Dans un contexte chaud bouillant en raison des sorties médiatiques de José Mourinho et de ses clashs avec Paul Pogba ou encore Alexis Sanchez, un tel rendement sportif est problématique.

Et s’il est parfois encore défendu par certains consultants, d’autres n’y vont pas avec le dos de la cuillère. C’est le cas de Paul Scholes, légende des Red Devils et jamais tendre avec l’entraîneur portugais. Sur la chaîne BT Sport, l’ancien milieu de terrain a fracassé le Special One avant même le début de la rencontre. « Je suis surpris qu’il ait survécu au match de samedi (défaite 1-3 contre West Ham, ndlr). Il a toujours à redire sur les joueurs. Toujours à redire sur les gens au-dessus de lui quand il n’obtient pas ce qu’il veut. Sa bouche est hors de contrôle. Il devient gênant pour le club », a lancé Scholes, sans pincettes. Autre ancien joueur du club à exprimer sa frustration, sur Twitter, Brian McClair. « Entraîneur, joueurs, forme, tactique, on s’en fout !! Pour gagner, l’équipe doit courir plus et plus vite que l’équipe adverse ! », a-t-il posté.
Mourinho n’a pas rétorqué

Forcément, après le triste nul concédé face à Valence sous les sifflets d’Old Trafford, José Mourinho n’avait pas vraiment le coeur à répondre à Scholes, ce qu’il a déjà fait par le passé. Immédiatement après la rencontre, il a d’abord tenu à féliciter ses joueurs. « Je suis content de l’effort, de l’implication, de l’amélioration. Je ne suis pas content bien sûr du résultat, qui n’est pas un bon résultat, mais qui n’en est pas un mauvais non plus ». Avant d’être relancé sur les propos de Scholes et de répondre du bout des lèvres.

« Je n’ai pas besoin de savoir ce qu’il a dit. Il dit ce qu’il veut. Je ne suis pas intéressé. Honnêtement, cela ne m’intéresse pas. Liberté de parole, pays libre. Vous pouvez dire ce que vous voulez », a-t-il lancé. Même chose à propos des sifflets du public qui ont sanctionné une triste performance. « Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent, et particulièrement les fans de Manchester United car je respecte leur point de vue ». On a connu Mourinho plus offensif. A croire que la terrible série en cours le touche plus qu’on pourrait le croire… Rebond obligatoire à domicile contre Newcastle le week-end prochain sous peine de voir la pression devenir intenable.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok