Marché de 34 milliards : Ageroute, Henan Chine et Bara Tall soldent leurs comptes à l’Armp…

Les travaux d’entretien de routes revêtues dans les régions de Thiès et Diourbel devront attendre.

La raison ? L’entreprise Jean Lefebvre Sénégal (Jls) de Bara Tall a introduit un recours auprès de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp).

Et c’est pour contester l’octroi du marché, d’un montant de près de 34 milliards FCfa, à Henan Chine. Alors que dans le même temps, Jls, qui s’estime lésée dans la procédure, a fait une offre d’environ 27 milliards, Eiffage 40 milliards et Cde 34 milliards.

Traînée devant le gendarme des marchés publics, l’Agence des travaux et de gestion des routes (Ageroute) brandit, selon Les Échos, ses arguments.

Au finish, l’Armp a ordonné l’annulation du marché et la reprise de l’évaluation, renseigne seneweb.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.