Marche de protestation : Les étudiants du privé orientés… dans la rue

La grogne est encore perceptible dans les rangs des étudiants orientés dans les établissements privés d’enseignement supérieur. Renvoyés de leurs écoles faute de paiement d’une dette de 18 milliards de francs Cfa que l’Etat doit à ces établissements.
Dans les colonnes de l’As, ces étudiants décrient leurs conditions d’études car ne bénéficiant pas des œuvres sociales, notamment une prise en charge médicale et la possibilité de manger dans les restaurants universitaires. Autant de revendications qui les envoient dans la rue, samedi prochain pour alerter les autorités sur leur situation

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.