Maroc, Divorce avec Lalla Salma : « l’homosexualité » de Mohammed VI mise en cause

La question du divorce entre le roi du Maroc, Mohammed VI, et son désormais ex-épouse Lalla Salma, a été agitée de plus belle. L’on évoque même l’« homosexualité » du souverain comme étant à l’origine de cette séparation. Qu’en est-il ?

L’absence de Lalla Salma lors du séjour du couple espagnol au Maroc a remis au goût du jour la question du divorce entre le roi Mohammed VI et Lalla Salma. Disparu de la vie publique pendant 14 mois, la visite d’Etat des monarques espagnols au royaume chérifien, la semaine dernière, était pour beaucoup, un prétexte de voir Lalla Salma effectuer sa réapparition. C’était peine perdue. Aucune trace de Lalla Salma durant les deux jours qu’a duré ce séjour de Don Felipe VI et Dona Letizia d’Espagne.

Cette absence, confirmant le divorce annoncé, a donné lieu à de nombreuses spéculations, notamment au royaume et surtout en Espagne, où le lien a été fait entre la prétendue homosexualité du roi Mohammed VI et le divorce du couple royal. Certains ont cependant évoqué un possible désaccord de la famille royale avec le style libéral de la princesse Lalla Salma.

Qu’en est-il concrètement ? Mystère. L’on sait qu’il y a quelque temps, l’homosexualité du roi Mohammed VI avait été soulevée par un journaliste qui a été longtemps correspondant au Maroc. Il s’agit de Ferran Sales Aige, qui a évoqué le cas de « Mohammed VI, le prince gay devenu roi du Maroc ».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok