Mauvaise Nouvelle pour Cheikh Béthio

Agé de 81 ans, le guide des Thiantacounse, Cheikh Béthio « ne peut pas être sauvé par son âge en cas de condamnation » dans cette affaire de double meurtre de Madinatoul Salam, dans laquelle il est poursuivi pour « complicité de meurtre », révèlent des juristes qui précisent qu’il va purger sa peine.

« Si le juge le condamne à une peine et décerne un mandat d’arrêt contre lui, évidemment la peins sera exécutée et cela n’a rien à voir avec la contrainte par corps. Dans ce cas précis, Cheikh Béthio n’est pas protégé par son âge du point de vue des infractions pour lesquelles il est poursuivi », explique Abdou Dialy Kane, un des avocats de la défense sur la Rfm.

Ces confrères de la partie civile ne diront pas le contraire. Me Khassimou Touré précise qu’il ne voit aucun texte de base qui prévoit ce cas de figure qu’à cause de l’âge vous ne soyez pas mis en prison en cas de condamnation. Selon lui, la seule exception qui est prévue par la loi c’est lorsqu’il y a la contrainte par corps.

La contrainte par corps, explique l’avocat, c’est lorsque vous êtes condamnés à payer des dommages et intérêts et que dans le jugement le Tribunal a fixé ou ordonné la contrainte par corps en cas de carence ou de non paiement du montant pécuniaire de la condamnation.

Lundi, le procureur de la République près du Tribunal de grande instance de Mbour, Youssou Diallo, a requis une peine de travaux forcés à perpétuité à l’encontre de Cheikh Béthio Thioune et de quinze de ses disciples dans le procès pour meurtre de deux des leurs en 2012. M. Thioune séjourne à Bordeaux pour raisons médicales, selon ses avocats.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok