Mbour : Les bagages du commissaire de police et de ses hommes volés, Le téléphone de service du commissaire a été réinitialisé

Le commissaire et ses hommes ont été victimes d’un vol au moment où ils jouaient un match de football contre les vétérans de Mbour au stade Caroline Faye. Le sac contenant leurs effets a été emporté par un individu qui a été appréhendé ainsi que son receleur.

Le match de football qui opposait les hommes du commissaire Lèye aux vétérans de Mbour a eu une drôle de prolongation. En effet, en plein match, Mamadou Diao s’est introduit dans la main courante et s’est dirigé sur le banc de touche des limiers, s’emparant du sac du commissaire qui contenait deux clés de voiture, dont celle de son chauffeur, quatre téléphones, dont deux appartenant à ses éléments.

A la fin du match, une battue est organisée aux abords du stade, dans l’espoir de retrouver le voleur, en vain. De retour dans ses bureaux, le commissaire alerte les éléments de la brigade de recherches qui vont se lancer aux trousses du téméraire voleur. Tous les endroits réputés criminogènes et fréquentés par les voleurs sont passés au peigne fin par les limiers et des hommes de l’ombre. Une réquisition effectuée auprès de la Sonatel a permis de localiser le quidam vers 19 heures.

Mamadou Diao est ainsi interpellé et conduit au commissariat urbain de Mbour où il a déroulé devant les enquêteurs son mode opératoire. Bien connu des fichiers de la police, Mamadou Diao a fait du stade Caroline Faye son terrain de chasse. Le téléphone de service du commissaire a été réinitialisé après le vol et ses données personnelles ont disparu.

Se sachant cuit, Diao balance son recéleur, un marchand nommé Samba Faye établi au Market, un lieu de vente de téléphones portables, fréquenté par des malfaiteurs de tout acabit. Le commissaire qui ne veut pas de dédommagements, demande que la justice soit appliquée rigoureusement.

Au terme de sa garde à vue, il a été déféré au parquet et placé sous mandat de dépôt.

IGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok