baye mor

Me Khoureychi Bâ : « Le juge d’instruction a injustement envoyé en prison Guy Marius & Cie »

Me Khoureychi Bâ, un des avocats de Guy Marius Sagna et compagnie, s’est defoulé sur le doyen des juges, Samba Sall, qui a, selon lui, « injustement » placé ses clients sous mandat. Contacté par Seneweb, il fait savoir que cette décision n’est fondée sur aucune base légale.

« Le procureur n’a rien visé. J’ai fait observer au juge d’instruction que pour les huit mis en cause, c’était automatiquement la liberté puisque tous élisent domicile à Dakar (article 127 alinéas 1 et 2 du Code de procédure pénale) et que l’infraction de participation à une manif interdite est passible de 3 ans maximum (art 97 du CP) », a-t-il expliqué.

Dans la foulée, Bâ jure qu’en l’absence du visa de l’article 139 dudit code, il est impossible de décerner un mandat de dépôt.

« Mais, il m’a tout simplement dit: non le Procureur a oublié, c’est une simple erreur », ajoute la robe noire. Qui dit avoir vu « un juge d’instruction statuer ultra petita, c’est-à-dire être plus royaliste que le roi ».

Très en colère contre le juge Samba Sall, il fait croire que « ce n’est pas le procureur qui a envoyé mes clients en prison, mais bien le doyen des juges ».

Car, toujours dans ses explications, cet avocat de Guy Marius Sagna et compagnie dit avoir même montré le réquisitoire du procureur contre Adama Gaye du 31 juillet.

Dans ce document, détaille-t-il, c’est écrit textuellement : Vu les articles 71 et 139 du Code de procédure pénale.

« Je lui ai emprunté le réquisitoire du jour que j’allais scanner, il s’est opposé à ce que je le prenne en photo », a enfin regretté Bâ.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.