Me Nafissatou Diop: « Je soutiens entièrement Aliou Sall…je ne crois pas au reportage de Bbc »

La responsable de l’Alliance pour la République s’est invitée avec fracas dans la polémique autour du pétrole et du gaz. Me Nafissatou Diop n’a pas manqué de manifester sa solidarité à Aliou Sall, avant de dire ses quatre vérités à l’opposition.

Maître que pensez-vous de la polémique sur le pétrole et le gaz?

Il faut se dire la vérité c’est la compagnie pétrolière Tullow oil qui est derrière toute cette agitation, dont le seul but est de déstabiliser le Sénégal. Aliou Sall a agi dans un cadre privé parce qu’à l’époque des faits, il ne travaillait pas pour l’Etat du Sénégal et son frère n’était même pas encore Président. mais le plus ridicule, c’est que même dans le reportage de la Bbc, on parle de d’un engagement de Bp à verser, sur 40 ans,des royalties de 10 milliards de dollars à Timis, à partir de la phase d’exploitation.

Et lorsqu’on entend l’opposition, disons les néo-opposants, c’est comme si ces 10 milliards de FCfa,qui sont une projection entre deux privés, ont été détournés. Ces nouveaux chevaliers de la transparence disent qu’Aliou Sall a volé cet argent et malheureusement, certains Sénégalais sont embarqués là dedans. C’est franchement de la manipulation,un « mensonge structuré » pour reprendre le mot d’Aliou Sall.

Donc vous ne croyez-pas aux révélations de la Bbc ?

Objectivement,non. Notre conviction est que depuis son accession au Pouvoir, Macky Sall a toujours été préoccupé par l’avenir économique du Sénégal et c’est dans ce sens qu’il a créé le Fonsis, dont je suis le Pca, qui va gérer une partie des réserves financières tirées des revenus pétroliers pour les générations futures. Tous ces gens qui s’agitent autour du pétrole, n’y connaissent absolument rien.

Certes, en démocratie tout le monde ne peut pas être avec le pouvoir. Même le prophète Mohamed (Psl) a été contesté dans sa propre famille, mais ce que nous voyons sous nos cieux, ce ne sont pas divergences autour d’un programme mais une haine profonde envers Macky Sall. Quand je vois des opposants prédire la perte du pouvoir comme des devins, quand je vois un opposant s’acharner sur une grande dame du pouvoir et utiliser des arguments physiques pour l’attaquer, je suis dégoûtée.

Vous parlez de quels opposants?

Je ne veux pas leur faire de la publicité.Vous savez, l’adversité ne doit pas conduire à des insultes gratuites et méchantes, car au-delà de tout, nous avons en commun notre pays, le Sénégal, et nous sommes tous des parents. J’en profite pour apporter mon soutien total à Aliou Sall. C’est un frère de parti. Je souhaite qu’il soit blanchi rapidement par la justice et qu’il revienne rapidement pour occuper un grand poste de responsabilité. il a bien fait de démissionner, c’est tout à son honneur.

J’espère que les enquêtes judiciaires permettront de tout tirer au clair. Au niveau de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), la corporation à laquelle j’appartiens, a eu l’occasion de travailler avec lui ; et sans risque d’être démentie par ma présidente (ndlr, la présidente de la Chambre des Notaires), je peux dire qu’Aliou Sall a eu à poser des actes importants.

D’autre part, je veux aussi inciter les autorités à autoriser les marches tout en les encadrant. Les initiateurs de ces rassemblements, cherchent à causer des troubles et sont en train de copier les «gilets jaunes » comme en France, mais on n’a vu comment le mouvement a versé dans le violence et comment les français sont dégoûtés de ces gens-là. Au Sénégal, nous sommes un pays avec des institutions fortes et personne ne peut contraindre Macky Sall, qui a été brillamment réélu, à quitter le Pouvoir.

N’en déplaise à ces opposants à qui des charlatans ont fait croire, moyennant de l’argent, qu’ils pouvaient accéder au pouvoir sans passer par les urnes. Tous ces affairistes, omnibulés par le gaz et le pétrole, doivent redescendre sur terre.

Libération

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.