Médina Gounass : Un jeune de 20 ans se suicide par pendaison

Un réveil empreint de tristesse. C’est ce à quoi ont eu droit hier, les populations du village de Médina Touat (Vélingara). Un des leurs, A. Kébé, 20 ans, a été retrouvé mort, pendu à un arbre. La gendarmerie a ouvert une enquête.

Le réveil a été difficile pour les villageois de Médina Touat, une localité située dans la commune de Médina Gounasse (Vélingara). Un cas de suicide y a été déploré vendredi, vers 10 heures.

Des jeunes qui pavanaient à la lisière du village sont tombés sur le corps sans vie de A. Kébé. Âgé de 20 ans, il a été retrouvé, sans vie balançant au gré du vent, au bout d’une corde solidement attachée à une branche. Selon des témoignages recueillis sur place, le défunt avait comme prémédité son acte, car il a acheté lui-même la corde dans une boutique du village. Ce, sans que les siens ne décèle en lui, la moindre intention suicidaire. Après être tombés sur le corps sans vie, les jeunes villageois ont pris la clé des champs, s’empressant d’aviser leurs aînés qui ont accouru et informé les pandores de la brigade de Médina Gounasse. Après les constats d’usage, les sapeurs-pompiers ont procédé à l’enlèvement et l’acheminement du corps sans vie à la morgue du Centre de santé local.

Cependant, même si la thèse du suicide semble la plus plausible, les hommes en bleu ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances réelles de ce décès dont personne n’est en mesure d’expliquer le mobile. À noter que les cas de suicide commencent à devenir monnaie courante dans cette contrée du Fouladou.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok