Meeting de ralliement: Mor Talla Diouf (ancien de Rewmi) rejoint Oumar Sarr « pour la réélection de Macky Sall… »

Oumar Sarr continue son bonhomme de chemin et compte, grandement contribuer à la réélection du président Macky Sall, en massifiant son parti. Depuis qu’il a lancé le parti africain du renouveau libéral (Parel/song-daan), il ne cesse de multiplier les rencontres en vue de faire rallier, à sa cause, d’anciens du Rewmi, du Pds, entre autres. Et c’est dans cette lancée qu’il a enrôlé son camarade et ami, Mor Talla Diouf, lui aussi ancien « Rewmiste ».

A cet effet, un meeting de ralliement a été organisé ce vendredi dans le département de Tivaouane, plus précisément à Médina Dakhar, fief de Mor Talla Diouf, membre fondateur de « Rewmi ». C’était sous la présence effective de Balla Diouf, ancien de « Rewmi », Daouda Faye, lui aussi ancien du parti « Rewmi » de Idrissa Seck, Youssou Diange, du ministre Opa Ndiaye, responsable Apr à Kédougou, de Macoura Diop du Parti socialiste, Serigne Galass Mbacké, entre autres personnalités politiques.

L’ancien député Mor Talla Diouf a ainsi rejoint son ami et frère Oumar Sarr dans son parti, « Parel/song-daan ». Leur mission, selon les camarades libéraux, la réélection de leur désormais leader, le président Macky Sall, « au premier tour » de l’élection présidentielle de 2019.

« Aucun militant de l’Apr n’est présent à ce meeting« , tien à préciser Mor Talla qui rappelle que « seuls les démissionnaires du Pds et du parti Rewmi sont ici, aujourd’hui… » Ancien secrétaire général de la fédération départementale Pds de Tivaouane, M. Diouf de rappeler à ses militants venus nombreux le soutenir que « c’est grâce au président Macky Sall que le village bénéficie, aujourd’hui d’électricité et d’eau… » Une des considérations du chef de l’Etat, à son égard, qui l’ont poussé à accompagner Oumar Sarr, pour l’aider à faire réélire Macky Sall, lors de l’élection présidentielle à venir.

Visiblement ému de ces retrouvailles, le président du parti africain du renouveau libéral n’a pas su contenir sa joie, non sans revenir sur ses relations, « de longue date« , avec son ami et camarade. « Je n’aurais jamais imaginé que Talla et moi allions nous retrouver, à nouveau, dans le même parti…« , avoue Oumar Sarr qui promet qu’il ne va jamais enrôler des membres de l’Apr dans son parti, seulement des membres de l’opposition qui souhaitent rallier à la cause de son allié, à travers son parti.

« C’est comme si un ami venait vous demander de régler un différend avec sa femme et que toi, au lieu de s’y atteler, tu essaye de récupérer cette dernière…« , explique-t-il, promettant fidélité au président Macky Sall et sa réélection « au soir du 24 février 2019… »

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok