.

.

.

.

.

Memphis Depay, Bruno Genesio, Nabil Fekir, Houssem Aouar : Jean-Michel Aulas revient sur les dossiers chauds de l’OL

Quatrième de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais réalise un début de saison assez irrégulier. Pourtant le potentiel des Gones est important et le club rhodanien peut se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Invité sur le plateau de Breaking Sport sur RMC Sport, Jean-Michel Aulas a dévoilé les dossiers chauds du mercato lyonnais.

Avec Tanguy Ndombélé, Nabil Fekir, Memphis Depay, Houssem Aouar ou encore Ferland Mendy, l’Olympique Lyonnais dispose dans ses rangs de nombreux joueurs à forte valeur marchande. Si des rumeurs de départ reviennent régulièrement, le président des Gones, Jean-Michel Aulas a décidé de mettre les points sur les i. Invité par RMC Sport dans l’émission Breaking Sport, le président rhodanien a tout d’abord abordé la situation de Memphis Depay. Meilleur buteur du club en Ligue 1 (5 buts), le Néerlandais a été notamment lié à l’AC Milan et l’Inter l’été dernier. Un départ ne semble pas à l’ordre du jour pour lui : « on va le garder le plus longtemps possible. Et aujourd’hui, même s’il a des offres qui sont très importantes, je pense qu’il a le secret espoir de faire en sorte que Lyon grandisse et lui permette de rester le plus longtemps possible. Il y avait des offres très concrètes cet été. Bon, ceci étant, elles n’étaient peut-être pas tout à fait conformes à ce qu’il souhaitait le plus, mais il a toujours eu des offres. Il en a en ce moment et il en aura à tout moment, mais ce n’est pas pour ça qu’on le laissera partir. »

Également en grande forme cette saison, Anthony Lopes se distingue encore une fois comme l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1. En fin de contrat en juin 2020, il n’a toujours pas prolongé. Si Jean-Michel Aulas n’est pas encore inquiet sur l’issue du dossier, il a mis la pression sur son portier : « bien sûr qu’on va le conserver lui aussi veut rester. Anthony a un agent de grande qualité qui a tellement d’envie qu’on prenne notre temps, on va le garder. C’est en juin 2020, on a 1 an et demi pour trouver une solution. Ce que je peux dire à Anthony c’est de modérer son agent pour trouver une solution rapidement. » Autre prolongation attendue, celle de Bruno Genesio. Libre à l’issue de l’exercice 2018/2019, il en saura plus sur son avenir dans les prochains mois : « Tout simplement, on a convenu avec Bruno en début de saison qu’on allait faire toute cette saison. Qu’on se verra en fin de saison et qu’on prendra la décision la plus censée. Dans le contexte de l’Olympique Lyonnais, il a les résultats qui me font penser qu’on va avoir quelque chose de positif très bientôt. »

Jean-Michel Aulas ne voit pas de départs cet hiver

Très proche de rejoindre Liverpool cet été, Nabil Fekir est finalement resté à Lyon. Satisfait de conserver son capitaine, Jean-Michel Aulas a tenu à clarifier le rétropédalage du club anglais : « ça ne s’est pas fait parce qu’au dernier moment les trois parties ne se sont pas mis d’accord, il y a eu un changement de dernière minute de Liverpool et on a décidé de prendre cette décision. » Un départ de Nabil Fekir semble exclu : « je ne pense pas qu’il ait envie a partir du moment où l’OL peut se qualifier en Champoions League ou a minima en Europa League. Je n’imagine pas qu’il parte cet hiver. » Désormais, la tendance semble être à une prolongation du Champion du monde 2018 : « oui c’est en cours, elle est sur mon bureau et il va en prendre connaissance de manière complètement transparente. »

Très en forme depuis le début de la saison, Houssem Aouar confirme tout le potentiel qu’il a démontré lors de l’exercice précédent. Dans les 10 nommés pour le trophée Raymond-Kopa, il a inscrit 5 buts en Ligue 1 cette saison. Conscient du potentiel de son milieu de terrain, Jean-Michel Aulas a décidé de sortir les barbelés autour de sa pépite : « elle est totalement fermée (la porte, NDLR), c’est notre espoir le plus abouti, venant de l’académie. Je pense que c’est l’avenir de Lyon. » D’ailleurs, le président des Gones ne s’attend pas à voir beaucoup de mouvement dans le sens des départs lors des deux prochains mercatos : « On s’était posé la question pour Maxwell, il peut y avoir Mapou on n’a jamais refusé quoi que soit. S’il a une solution pour partir c’est possible. Il y aura très peu de départs cet hiver. […] On n’a pas prévu de laisser partir du monde cet été. On veut conserver nos joueurs. Il faudra que les acheteurs potentiels soient convaincants, qu’ils aient les bons arguments et j’en vois pas beaucoup pour l’instant » Jean-Michel Aulas a également expliqué que le mercato hivernal devrait être calme dans le sens des arrivées : « c’est possible, on a un certain nombre de contacts et Bruno nous dira après décembre s’il y a un secteur qu’il faudra renforcer. Il n’y a pas de demande particulière. S’il y a un départ, il sera remplacé. »

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok