Mercato : l’OL et le LOSC s’attaquent à la nouvelle sensation du football danois, Andreas Skov Olsen

Andreas Skov Olsen. Ce nom ne vous dit sans doute rien et pourtant, vous devriez rapidement en entendre parler ces prochaines semaines. Ce milieu offensif danois de 19 ans affole les compteurs et les records en Superligaen. Un championnat déjà trop petit pour ce dribbleur doté d’une excellente patte gauche. Plusieurs clubs européens, dont le LOSC et l’OL, ont coché le nom de ce joueur qui ne devrait pas manquer de courtisans.
Alors que la fin de saison approche, les recruteurs des plus grands clubs français et étrangers prospectent aux quatre coins de l’Europe à la recherche de la perle rare. Et forcément, ils se retrouvent souvent au même endroit pour observer les mêmes joueurs. C’est exactement ce qu’il se passe concernant la nouvelle merveille du football danois, Andreas Skov Olsen. À 19 ans, cet immense milieu offensif (1m87) éclabousse de toute sa classe le championnat danois cette saison. Suffisant donc pour voir chaque semaine une batterie de recruteurs européens alléchés par le potentiel et le sens du but de ce milieu offensif international espoir danois, qui évolue à Nordsjaelland, véritable usine à talent ces dernières années.

Selon la presse danoise, la Fiorentina, la Sampdoria Gênes et le FC Barcelone ont envoyé des scouts observer Skov Olsen. Selon nos informations, le LOSC et l’OL en font fait de même pour la France. Une information confirmée d’ailleurs par le média danois BT. Les deux clubs français, à la recherche de nouveaux talents susceptibles d’apporter une vraie plus-value à leur effectif, ont été séduits par cet excellent dribbleur, puissant sur ses appuis et capable d’éliminer facilement ses adversaires. Mais ce qui a sans doute dû plaire aux recruteurs des deux clubs français, c’est son sens du but, très rare à un tel niveau pour un milieu offensif.

Skov Olsen enchaine les records et affole les recruteurs !
En Superligaen, il efface les records aussi vite que les défenseurs. À 19 ans et pour sa première saison en première division, il a déjà marqué à 20 reprises, et ce en 28 matches. Autre record, celui de la plus longue série pour un jeune attaquant en championnat avec 8 buts inscrits lors de 6 journées consécutives entre le 10 février et le 17 mars. Enfin, ce lundi soir, il a inscrit face à Brondby le 17e but le plus rapide de l’histoire du championnat en ouvrant le score dès la 27e seconde de la rencontre. Insuffisant malgré tout pour donner la victoire aux siens (1-1).

Seule ombre au tableau, son faible nombre de passes décisives aux antipodes de son nombre de buts. Avec seulement deux offrandes, il n’est pas à proprement parler un vrai passeur. Pas de quoi ébranler le LOSC et l’OL qui pourraient rapidement passer à l’offensive devant le potentiel énorme de ce joueur et son coût relativement abordable. Mais son club pourrait jouer la montre, histoire de faire monter les enchères. Pour rappel, Andreas Skov Olsen, qui a joué à Brest en mars dernier avec les U21 du Danemark face à la France, devrait participer à l’Euro U21 (du 16 et le 30 juin prochain en Italie et à Saint Marin) avec le Danemark et pourrait voir sa cote s’envoler en cas de bonne performance durant la compétition, d’autant que son contrat se termine en juin 2020.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok