Sa « mère biologique » lui apprend qu’elle est née sous x, Ralou Diallo la menace de mort

Ralou Diallo est  une dame  la trentaine sonnée  qui a vécu 10 ans durant au pays de l’Oncle Sam. Rentrée au bercail, des déboires familiaux  l’empêchent  d’être en odeur de sainteté avec « sa  mère biologique ». Le 1ier janvier 2018, des problèmes ont encore resurgi entre les deux  et la vieille  en a profité pour lui faire savoir qu’elle n’était pas sa mère biologique. Une terrible   révélation  qui va mettre la dame dans un état de choc indescriptible. Ainsi ne sachant plus à quel saint vouer son sort, Ralou n’entendait plus  la ménager. Et avec la complicité du voisinage qui s’employait à jeter de l’huile sur le feu de leur famille, une vive altercation les opposa à nouveau. Une plainte de la maman fut déposée à  l’encontre de la dame qui finit par être déferrée au parquet pour menace de mort à ascendant. C’est ce jeudi qu’elle a comparu à la barre des flagrants délits. Belle, pondérée et parlant un excellent français, cette diplômée des Etats Unis semblait dans les nuages à cause des rigueurs de son incarcération. Dans ses explications, les allusions à sa naissance sous x insinuée par sa supposée mère biologique démontrait à suffisance le traumatisme qui l’accablait. Mais cela ne l’a pas empêché de décrire le caractère belliqueux de sa vieille. Le jury craignait que son séjour américain ait pu lui inculquer un mode de vie  aux antipodes de celui sénégalais. Mais c’est sans compter avec l’avocat de la dame qui s’est  surtout attardé sur l’état de choc de sa cliente et la volonté manifeste de la supposée mère biologique d’en finir avec elle. Ainsi au terme du délibéré, Ralou a  écopé de 2 mois avec sursis.

commentaires
Loading...