Messi fonce vers les Soulier et Ballon d’Or

La dernière étude de ‘ProFootballDB’, le laboratoire statistique de BeSoccer, confirme que Messi le joueur le plus décisif d’Europe après 15 buts et neuf passes décisives, devant d’autres grands buteurs et passeurs du ‘Vieux Continent’.

Alors que le Ballon d’Or vient d’être attribué, un joueur connaissant bien le trophée se créé des mérites à la pelle pour s’en emparer à nouveau. Celui-là et le Soulier d’Or, dont il est le dernier détenteur. Leo Messi est un réel tourbillon en ce début de saison.

En plus du fait de composer un beau bilan chiffré, ses 15 buts et neuf passes de cet exercice font de lui le joueur le plus décisif d’Europe. Aucune des autres stars européennes n’égale ses chiffres.

Cela signifie que son impact est de 24 buts directs en prenant en compte les compétitions officielles de cette saison (Supercoupes, Liga, Ligue des champions et Coupe du Roi). Il se trouve par ailleurs qu’il a réussi cette prouesse en seulement 16 rencontres.

Robert Lewandowski se trouve dans son sillage, un autre joueur ayant commencé cette saison en fanfare malgré les difficultés de l’erratique Bayern de Kovac. 17 buts et quatre passes décisives le laissent à trois unités de ce que génère l’Argentin, même s’il a eu besoin de 19 matches pour y parvenir.

À quatre buts de distance, apparaît un des amis de et ex-coéquipier ‘la Pulga’, Neymar. Le Brésilien du PSG a également inscrit 15 buts, et délivré cinq passes décisives. Il a disputé plus de rencontres que son homologue ‘blaugrana’.

Mbappé accompagne ‘Ney’ dans le ‘club des 20’, ayant un but et une passe de moins à son actif que son coéquipier, composant ainsi une association terrible au PSG. La production offensive cumulée des deux superstars parisiennes est de 40 buts cette saison.

Une autre paire plus confidentielle en Europe est tout autant efficace. Elle est composée par Haller et Jovic à Francfort. 11+9+ et 15+3. Voici leurs statistiques respectives, qui font la joie d’Adi Hütter sur le banc allemand.

À un échelon inférieur, l’on retrouve une autre référence du football, Cristiano Ronaldo, qui a ‘offert’ six buts et en a marqué onze, puis Hazard, non Eden mais Thorgan, qui réalise une saison flamboyante, avec les mêmes chiffres que ceux du Portugais.

Les autres joueurs de premier plan à atteindre le nombre de 15 buts générés, avec des répartitions différentes sont Harry Kane (13+2), Thauvin (12+3), Reus (10+5), Pépé (10+5), Inmobile (10+5), Sterling (9+6) et Luis Suárez (9+6). 


commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok