MEURTRE à la Médina : Modou Diop « battu à mort », sa famille accuse la POLICE

Sa famille affirme que Diop n’a pas été victime d’une mort naturelle. « Cinq policiers du commissariat central l’ont tué », affirme sur la Rfm le grand-frère du défunt, qui réclame justice.

La police dément. Selon la responsable de la communication de l’institution, commissaire Tabara Ndiaye, le défunt a succombé à ses problèmes respiratoires, après son transfert au commissariat.

La police, qui indique qu’une autopsie a été effectuée pour éclairer les circonstances du décès, signale que le défunt était « en possession d’une arme à feu ».

commentaires
Loading...