Meurtre de Mariama Sagna : les dernières révélations de l’enquête

Les gendarmes de la Section de recherches de la gendarmerie n’ont pas attendus longtemps pour élucider cette affaire le meurtre de la militante du parti Pastef, Mariama Sagna, à Keur Massar.

Les bourreaux de la dame Mariama Sagna ont été identifiés. Il s’agit de deux personnes. L’un, un charretier, a été appréhendé au quartier Aladji Pathé alors qu’il tentait de se fondre dans la nature. Quant à son complice, dont le signalement a été donné, il est en cavale.

Face aux enquêteurs, le premier nommé a reconnu les faits, expliquant qu’il n’a pas agi seul. Il explique qu’à leur arrivé à la maison, ils ont trouvé la dame couverte à moitié, en train de sortir de la salle de bain. Sous l’effet de la surprise, ils se sont jetés sur elle pour tenter de la violer tour à tour, mais elle criait si fort et son complice a été obligé de l’étrangler pour la faire taire. Malheureusement, ses mains étaient si fermes que la dame est finalement morte par strangulation.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok