.

.

.

.

.

Meurtre d’Henry Ndiaye : Henriette, sa mère et les 3 professeurs risquent 5 ans

Les mis en cause dans le meurtre d’Henry Ndiaye, dimanche dernier à Ngohé, à Diourbel, risquent gros. La présumée meurtrière Henriette Sambou, accusée de coups mortels, encourt une peine allant de 6 mois à 5 ans de prison ferme.

Ce, en application de l’article 294 du Code pénal. Les délits de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort, sans intention de la donner à la place d’un meurtre sont retenus contre elle.

Selon Source A, qui a contacté un avocat au barreau de Dakar, la mère d’Henriette et les professeurs arrêtés seront poursuivis pour non-assistance à personne en danger. Un délit passible d’une peine allant jusqu’à 5 ans de prison.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok