Meurtre du jeune mécanicien : série d’arrestations à Keur Massar

Le meurtre du jeune mécanicien de Keur Massar s’éclaircit d’un jour nouveau. Dix jeunes présumés qui auraient participé à cette bagarre tragique ont été interpellés pour les besoins de l’enquête.

Le meurtre du jeune mécanicien, Bacary Diédhiou mortellement poignardé au cours d’une bataille rangée à Keur Massar lors d’une séance de jeu de « faux lions » est loin de connaitre son épilogue. Une enquête a été ouverte aussitôt après que la triste nouvelle s’est propagée, telle une trainée de poudre dans le quartier. La gendarmerie de la zone a procédé à des interpellations. Près de dix jeunes, qui auraient participé à la bagarre, dont le présumé meurtrier, sont présentement en garde à vue à la brigade de Gendarmerie de Keur Massar pour les besoins de l’enquête. En effet, après la bagarre qui a conduit au drame, la maison du maire de la localité, Moustapha Mbengue et celle du présumé meurtrier ont été saccagés par des jeunes qui étaient en colère. Réagissant suite à cet acte, le maire a fait savoir qu’il n’a pas autorisé la tenue de la séance de jeu de faux.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok