Un militaire arrêté pour vol et usage de chanvre indien

Un civil à la barre des flagrants délits du Tribunal de grande instance de Dakar pour les délits de «vol, détention et usage de chanvre indien», on en voit tous les jours ou presque. Mais un homme de tenue en service, le fait est à classer dans le registre des insolites. Militaire en fonction, le prévenu Daouda Lecor a été attrait hier devant le juge pour les faits cités un peu plus haut. A la barre, renseign le quotdien, il a reconnu la détention de chanvre indien. Quant au délit de «vol avec violence commis la nuit», il l’a nié.
Le soldat mis en cause a été arrêté alors qu’il tentait de subtiliser le téléphone d’une dame en pleine rue. Selon le mis en cause, c’est en faisant son sport qu’il a croisé la femme. Et en courant, dit-il, il a eu à frôler la main de celle-ci et son téléphone portable est tombé. D’après lui, c’est dans ces circonstances qu’elle a crié au voleur. Il sera mis aux arrêts sur place en possession de deux joints.
Daouda Lecor a été reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés. Le Tribunal l’a condamné à 2 ans dont 1 mois d’emprisonnement ferme.

commentaires
Loading...