Millicom invite Wari à cesser de communiquer des informations mensogères

Le groupe Millicom a apporté des explications sur l’accord de vente qui a été signé entre Tigo et Wari. Dans un communiqué, l’entreprise indique l’ accord qui lié les deux entités au Sénégal a été valablement et irrévocablement résilié le 28 juillet 2017.

Selon le groupe Millicom, « les termes de l’accord fixaient au 2 juin 2017 la date butoir pour l’obtention du financement requis pour procéder au rachat de Tigo Sénégal. En cas de non-respect par Wari de cette obligation de financement, l’accord de vente octroyait le droit à Millicom de résilier la transaction immédiatement sur simple notification ». 

Jusqu’au 28 juillet, six mois après la signature, Wari n’avait pas toujours apporté le financement requis, c’est pourquoi, Millicom a décidé d’exercer son droit et de mettre fin à la transaction en adressant une notification à Wari dans ce sens.

Contrairement à ce qui a été relayé par Wari, Millicom estime que la résiliation de la transaction a été faite dans le strict respect des termes de l’accord de vente signé entre les deux parties.

Toutefois, Millicom invite Wari « à cesser immédiatement de communiquer des informations mensongères » qui portent préjudice à l’image du secteur privé au Sénégal, ainsi qu’à l’image du Sénégal auprès de la communauté internationale des affaires.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok