Mimi Touré Vs Abdoul Mbaye : La guerre des mots entre deux anciens premiers Ministres

Dans une tribune publiée sur sa page facebook, titrée “Question pour question, où sont passés les milliards de Hissein Habré”? Une interrogation de l’ancien Premier Ministre puis Envoyée spéciale du Chef de l’État, Aminata Touré lancée à l’endroit de Abdoul Mbaye. Le leader de l’Act a pour sa part apporté la réplique via Twitter.   

D’abord, l’actuelle Présidente du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) décortique la lettre ouverte de Abdoul Mbaye adressée au Président Macky Sall. “Dans sa dernière missive publique adressée au Président Macky Sall, Abdoul Mbaye tente une manœuvre grossière qu’il convient de dévoiler: il cherche désespérément à noyer le poisson quant à l’issue imminente de son procès pour faux et usage dans une affaire strictement privée qui n’a rien à voir avec l’Etat du Sénégal.
Pour influencer la Justice et manipuler l’opinion, rien de mieux pour Abdoul Mbaye que de revenir sur une lettre ouverte écrite en… 2016! L’objectif recherché est de se victimiser à l’avance en se présentant comme un lanceur d’alerte persécuté.

Faut-il rappeler que Abdoul Mbaye a contresigné les deux décrets 2012-296 et 2012-597 portant approbation du Contrat de Recherche et de Partage de Production d’Hydrocarbures (CRPP) conclu entre l’Etat du Sénégal et les sociétés et PETROTIM Limited et PETROSEN, pour les blocs de Saint Louis Offshore Profond et Cayar Offshore profond.

Abdoul Mbaye l’heureux Premier ministre d’alors n’a eu à relever ni violation de la loi, ni atteinte aux intérêts des sénégalais. Abdoul Mbaye l’opposant d’aujourd’hui nous dit tout le contraire. A quel Abdoul Mbaye faut-il finalement se fier?

Question pour question: que l’ancien banquier Abdoul Mbaye édifie les dizaines de milliers de victimes de Hissein Habré qui demandent réparation sur ce qu’il est advenu des milliards que le dictateur tchadien lui a confiés”, écrit Aminata Touré, ancien Premier ministre du Sénégal. Mais son commentaire n’est pas resté sans réponse. Evidemment, de la part de l’ancien premier Premier Ministre, Abdoul Mbaye puisque c’est lui qui est directement interpellé. 

Sur Twitter, il écrit, en réponse à la question de Mimi Touré : “Où sont les milliards? Hissein Habré a ouvert un compte de 250 millions fcfa en 1994 à la CBAO. Le Peuple du Sénégal n’y a rien perdu. J’assume. BP a versé 140 milliards fcfa au courtier Frank Timis qui employait Aliou Sall, perdus pour le Peuple du Sénégal. Qui assume”?

Aminata Touré devra peut-être répondre à cette interrogation d’Abdoul Mbaye qui dit assumer ses responsabilités sur l’affaire Habré qui avait des comptes bancaire à la CBAO dont il était le directeur général à l’époque. 

Il reste à élucider le peuple sénégalais sur les contrats pétroliers et gaziers  signés depuis plus de cinq ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.