.

.

.

.

.

Monsieur A. Ndiaye : « le fou du roi » Par Cheikh Oumar Sow

« Les tonneaux vides sont ceux qui font le plus de bruit ». Ce proverbe, qui signifie ce sont les ignorants qui parlent le plus, sans rien dire de concret, trouve son réceptacle dans le texte glauque d’Abdourahmane Ndiaye, en réplique à la sortie du Président Mamadou Lamine Diallo (MLD).

Je suis ahuri de voir ce soit disant Secrétaire National de l’APR Abdourahmane Ndiaye faire le sale boulot…

Monsieur Ndiaye, votre boss Macky Sall sera certainement fier de vous. Vous aurez votre Thiompal pour avoir eu l’outrecuidance, avec un texte satirique qui révèle votre état d’esprit, de traiter le Président MLD de tous les noms d’oiseaux. Les vocables et le jargon utilisés dans votre texte lèvent un coin du voile sur le mot d’ordre de votre parti et sur votre jeu favori : les attaques ad hominem et ad personam.

MLD, pour ceux qui le connaissent et le suivent, n’est jamais dans un débat de caniveaux. Loin de défendre, comme vous, un pouvoir qui a fait plus de mal que de bien, il accomplit toujours son devoir de patriote en pointant du doigt les tares du régime de Thiompal de Macky Sall.

MLD est un intellectuel brillant dont les interventions à l’hémicycle ont édifié plus d’un. Monsieur Abdourahmane Ndiaye, vous devez comprendre que le débat politique Sénégalais devient de plus en plus exigeant. Il est donc sidérant de voir un homme de votre trempe ramener le débat posé par MLD à un niveau trop bas. Le temps des balivernes est dépassé. Soit on oppose des arguments solides aux interventions de MLD soit on reste dans sa cage. Il n’est pas civilisé de faire sortir sa bile sur d’honnêtes et dignes citoyens qui posent les véritables débats d’idées.

MLD, contrairement à une grande partie de vos compagnons, ne se bat pas pour des strapontins. C’est un ingénieur de formation, un intellectuel avisé, un gentleman qui, depuis 1996, évoque des questions d’enjeux nationaux et continentaux ; des questions qui relèvent d’une importance capitale.

Monsieur Ndiaye, permettez-moi de vous dire que depuis plus de 2 ans MLD pose dans sa chronique hebdomadaire Questekki des questions d’enjeux nationaux, à propos desquelles aucune réponse sérieuse n’a été apportée si ce n’est que des énergumènes de votre genre qui sortent de leur trou pour l’insulter.

Alors gardez votre mal en patience et souffrez, mais ce n’est pas aujourd’hui que MLD arrêtera la dénonciation du mafia de votre régime autour de nos ressources. Il va, contre vents et marrées, continuer à tirer à boulet rouge sur les bandes de prédateurs et d’arrivistes qui pillent notre pays en grande pompe.

Monsieur Abdourahmane Ndiaye, vous ne pouvez pas tenir l’image de ce brillant intellectuel dont le seul tort est de fustiger la situation d’insécurité qui terrifie les Sénégalais. La population Sénégalaise vit dans une peur effroyable avec la criminalité qui a pris des proportions inquiétantes. Il est du devoir de l’État d’assurer la sécurité des citoyens. Macky Sall reste le seul et l’unique responsable de ce fait. Un point c’est tout.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok