Mor Ngom : « nous n’avons pas besoin de mettre Idrissa Seck en résidence surveillée, il ne représente rien »

Le ministre-conseiller Mor Ngom a réagi aux déclarations de certains jeunes de la coalition BBY qui ont réclamé que Idrissa Seck soit mis en résidence surveillée, parce que, disent-ils, il menacerait la stabilité de l’Etat, en mettant un ancien gradé de l’armée au poste de chargé de la défense de son parti Rewmi.
« Comment on peut mettre en résidence surveillée quelqu’un qui n’a même pas le tiers de l’électorat sénégalais », s’est-il interrogé sur la RFM. « Idrissa Seck ne représente rien. Il doit en vouloir aux Sénégalais qui lui ont encore dit non ».

Le colonel Abdourahmane Kébé, chargé de la défense de Rewmi a été interpellé à son domicile, dimanche dernier, à Saint- Louis pour un post dur Facebook, incitant la révolte. Il a été libéré après quelques jours de garde-à-vue.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok