Mort du détenu El Hadji Thioune : Les résultats de l’autopsie connus

La mort d’El Hadji Thioune à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Diourbel est naturelle, d’après l’autopsie. Le défunt détenu condamné à deux ans de prison devait être jugé en appel par la Cour d’Appel de Thiès. Mais le coronavirus a retardé les choses.

El Hadji Thioune mort dans la Maison d’arrêt et de correction de Diourbel, ne souffrait d’aucune autre pathologie que d’une plaie à la jambe. Le certificat de genre de mort a conclu à un décès naturel. « Les gens doivent cesser de parler de ce qu’ils ne maîtrisent pas. El Hadj Thioune n’avait qu’un seul problème à la jambe. Le major de la Mac de Diourbel s’était bien occupé de lui. C’est une heure après qu’il l’a soigné qu’on est allé lui dire de venir le voir. Quand il est venu, il a constaté qu’El Hadj Thioune était mort. C’est comme ça qu’on l’a amené à l’hôpital. Quand on a voulu procéder à son enterrement, le Procureur a demandé qu’on fasse l’autopsie », a déclaré sur Rfm, son oncle Cheikh Lahat Thioune.

Appel…

Après un an à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Diourbel, son conseil avait interjeté appel. Son dossier devrait être jugé à la Cour d’Appel de Thiès. « Il avait des démêlées avec la justice. Il devait purger une peine de 2 ans. C’est ainsi que son avocat, Me Diongue a interjeté appel. Et il devait être jugé à la Cour d’Appel de Thiès. C’est le coronavirus qui a retardé son jugement en Appel », a notamment ajouté M. Thioune.

Inhumation

Son inhumation n’a pu se faire mardi, la procédure administrative n’ayant pas été bouclée.

Nécrologie

El Hadji Thioune âgé d’environs de 55 ans, est décédé samedi dernier, à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Diourbel où il était en détention depuis 1 an.

SOURCE SENEGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.