Mort du douanier : Nouveau rebondissement dans l’affaire Cheikhou Sakho

La direction des Douanes a porté plainte, avec constitution de partie civile, pour la mort de Cheikhou Sakho, chef de la brigade spéciale de l’AIBD. Selon L’AS, qui donne l’information, l’administration douanière a saisi le procureur de la République.
De son côté, renseigne le journal, la famille a commis trois avocats, Mes Guedel Ndiaye, Pape Leyti Ndiaye et Moustapha Dieng.

La thèse du suicide qui commençait à circuler a été réfutée par ladite famille. Les tenants de cette thèse, repris par des médias, invoquaient le rapport d’autopsie qui, selon eux, laissaient croire que le douanier s’est tiré une balle dans la bouche.

Pour Me Moustapha Dieng, il n’appartient pas au légiste de tirer des conclusions de ce type.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok