Mouna Jemal l’artiste au talent démesuré

Mouna Jemal Siala est titulaire d’une maîtrise en arts plastiques spécialité gravure en 1995 à l’Institut Technologique d’Art, d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis, puis devient, en 2002, titulaire d’une thèse de Doctorat en Arts et Sciences de l’Art à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Elle enseigne les arts plastiques à l’Institut supérieur des Beaux-Arts depuis 1998.

Artiste pluridisciplinaire soucieuse de préserver la mémoire de son vécu personnel, Mouna J. Siala place la photographie au cœur de son travail. Elle s’inspire de sa propre histoire pour traiter de la question de l’identité, notamment de la femme tunisienne, dans le contexte historique et politique de son pays.

Pour la Biennale, elle conçoit Ulysse de la Hafsia, une réinterprétation de la Mosaïque romaine Ulysse et les sirènes provenant du site de Dougga et conservée au Musée du Bardo. Par une intelligente superposition de l’antique et du contemporain, l’artiste questionne l’illusion continue d’un avenir meilleur quand, à des siècles d’intervalle, l’Histoire se répète encore.
Elle participe depuis 1993 à plusieurs expositions en France, en Allemagne, en Espagne, en Belgique, à Alger, à Bamako, à Dakar, à Genève, à Casablanca, à Kolkata, à Los Angeles, à New York et en Tunisie.
Mouna a obtenue le Prix du ministre de la Culture du Sénégal à la 9ème Biennale d’Art Contemporain Africain Dak’Art 2010. Elle représente la Tunisie dans l’exposition « Lumières d’Afrique » en marge de la COP21. Son projet « Non à la division » de photographie citoyenne, l’a présenté sous forme d’un livre et d’une exposition photo. Sa vidéo «Le fils » a été sélectionnée pour la Biennale du Caire « Something Else » nov 2015 ainsi que la Biennale de Marrakech off février 2016. Ses dernières participations sont à la Biennale de Dak’Art mai 2016, la Biennale de Casa octobre 2016 et à Addisfotofest à Addis-Abéba décembre 2016. En 2017 Mouna a exposé à Casa au Musée de la Fondation Slaoui une installation dessin, à Dar Opéra du Caire dans l’exposition « Form through light » une installation lumière et une photo performance à l’exposition Polarisation à la Galerie Alain Nadaud. Mouna est chargée de la direction artistique dans le comité d’organisation de l’exposition de la Tunisie pays invité d’honneur à la 13ème Biennale de Dak’Art 2018 au Sénégal.En 2019 elle a participé à plusieurs résidences artistiques internationales notamment au DOMUS artist residency en Italie en juillet dernier, à See djerba, et au Gemluc Art de Monaco avant d’être sélectionnée pour la 1ère biennale de Rabat au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.