Moussa Dièye avoue : “j’ai transporté les corps des victimes à bord de ma charrette, Les deux corps étaient cachés dans la maison du Cheikh

La Chambre criminelle du tribunal de Grande instance de Mbour a ouvert hier, la première session 2019, par le Procès du double meurtre de Médinatoul Salam. Ainsi, malgré son dossier médical, le juge a ordonné le jugement par contumace du Guide des Thiantacounes, Cheikh Béthio Thioune.

Les accusés, dans l’acte d’accusation lu par le Tribunal, ont fait des confidences troublantes. Le plus marquant a été sans doute, celle de Khadim Seck. D’après LeQuotidien, Khadim Seck a déclaré que Cheikh Béthio Thioune lui “a remis son arme et lui a même laissé la directive de ne jamais laisser Bara Sow (un des individus tué) remettre les pieds dans la maison”.

Samba Fall pour sa part, a nié avoir fait partie de l’attaque qui a été fatale à Bara Sow et Ababacar Diagne. Il a soute nu qu’il ne “faisait pas partie du groupe qui a procédé à l’inhumation des corps”. Mais, il a “participé à celui qui a déplacé les corps jusqu’au batiment en construction avant qu’ils ne soient à nouveau déplacés pour l’inhumation des corps”.

Charretier, Moussa Dièye a aussi nié son implication. Il avoue : “j’ai transporté les corps des victimes à bord de ma charette pour leur inhumation même si je suis tombé par hasard sur les événements en revenant du chantier. Les deux corps étaient cachés dans la maison du Cheikh”, déclare-t-il.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok