Moustapha Cissé Lo: « La Cdeao doit veiller aussi à ce que les textes édictés par la communauté soient strictement appliqué »

La seconde session ordinaire de l’année 2018 du parlement de la Cedeao officiellement ouverte ce jeudi. Dans son discours d’ouverture le président du parlement SE Moustapha Cissé Lo a rappelé le rôle éminemment important du parlement depuis sa création par les pères Fondateurs et la nécessité aujourd’hui d’aller vers le renforcement de ces prérogatives.

L’application des textes édictés de la Cedeao, Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest pose problème dans certains Etats.

Le président du parlement SE Moustapha Cissé Lo pose le débat lors de son discours d’ouverture.

« La Cedeao doit veiller aussi à ce que les textes édictés par la communauté soient strictement appliqué, » Soutient -il selon Yerim post.

A l’en croire le président Moustapha Cissé Lo, si aujourd’hui des retards sont notés dans l’exécution de certains programme comme les réunions statutaires cela est directement lié au non-respect des textes avec comme corollaire le non-respect des délais édictés par la directive du 1er juin 2017 portant calendrier d’examen et d’adoption du budget par le conseil des ministres.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok