Munitions saisies à Pekesse : Deux nouvelles arrestations

Les gendarmes de la Section de Recherches ont procédé à deux nouvelles arrestations dans l’affaire des 750 munitions de l’armée volées et saisies à Pekesse.

Selon le quotidien L’Observateur, le responsable d’une armurerie de Dakar et son préposé à la vente ont été interpellés et auditionnés par les pandores.

Cheikh Lô et ses complices arrêtés dans cette affaire ont été présentés, hier, au procureur. Ayant bénéficié d’un retour de parquet, ils devront être acheminés, à nouveau, devant le parquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.