Ndella Diop. Qui s’était évadée de la prison du Camp pénal de Liberté 6, la dame s’était dépigmentée la peau pour échapper à la vigilance

Les hommes du commandant Mbengue de la Brigade de la Section de recherches (SR) de la gendarmerie de Colobane réussissent une nouvelle prouesse. Ils viennent d’interpeller Ndella Diop. Qui s’était évadée au mois de janvier dernier de la prison du Camp pénal de Liberté 6. La fugitive a été cueillie hier mercredi, 28 août, dans une maison abandonnée à Colobane.

D’après les sources d’emedia.sn, la dame s’était dépigmentée la peau pour échapper à la vigilance des pandores.

Avant son évasion, elle purgeait une peine pour trafic de faux billets de banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.