.

.

.

.

.

Vous ne devinerez jamais ce qu’a fait DJ Arafat à Ariel Sheney. Un scandale qui a fait le tour de la toile !

La guéguerre entre DJ Arafat et Ariel Sheney vient d’amorcer un autre tournant.

Le producteur et l’artiste n’ayant pas encore trouvé un point d’accord, DJ Arafat, le patron de la Yôrôgang a confirmé avoir effectivement fait bloquer les clips de son poulain sur Youtube après que celui-ci se soit plaint de la situation. Alors qu’on croyait qu’ils avaient fini par se réconcilier après que DJ Arafat ait reproché à son poulain son manque de stabilité et de considération, voilà qu’Ariel Sheney vient de faire l’amer constat de la suppression de ses clips sur Youtube, chose qu’il a déplorée sur sa page Facebook. Aussitôt décrié que DJ Arafat a apporté la riposte à Ariel Sheney pour faire toute la lumière sur cette affaire. Dans une vidéo en direct sur sa page Facebook, DJ Arafat a avoué être bien l’auteur de cette situation déplorée par Ariel Sheney.
« C’est moi qui ai fait bloquer les clips d’Ariel Sheney parce que ses clips sont sous ma production. Ariel et moi on a décidé de discuter (de son nouveau contrat avec la Yôrôgang) une fois à Abidjan. Donc le temps qu’on parle, j’ai mis les clips en pause d’abord. Ce n’est pas supprimé, ces clips sont toujours là, j’ai ce pouvoir de mettre pause.
», a-t-il avoué.
Dévoilant les motivations de cet acte, le patron de la Yôrôgang a fait savoir qu’il y a un contrat à signer entre son « fils » et lui : « Je ne peux pas être jaloux de lui, quelqu’un que j’ai fabriqué, quelqu’un que j’aime…Ceux qui sont avec nous, on est prêt pour eux. Mais ceux qui ne sont pas avec nous, on n’est pas prêt pour eux. Il y a un contrat à signer et Ariel a demandé à ce que je sois à Abidjan d’abord parce qu’il voulait qu’on discute de certaines clauses dudit contrat ».

DJ Arafat dit ne pas badiner avec le travail. Il reconnaît certes avoir « fabriqué » Ariel Sheney mais libre à lui de prendre son destin en main. « S’il signe le contrat, il sera de la Yôrôgang », a-t-il tranché.
À propos de son concert du samedi 02 décembre au Bataclan à Paris, Arafat dit attendre Ariel Sheney vendredi 1er décembre.

Source : jewanda-magazine

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok