.

.

.

.

.

Nominations au PS : les frustrés invités à savoir raison garder

Pour mettre un terme à la polémique sur la reconduction des ministres Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye dans le Gouvernement de Macky II, le Bureau politique du Parti socialiste s’est réuni samedi dernier. Ce, dans l’unique but de recadrer les mécontents du parti et les appeler à la raison.

La reconduction des ministres Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye dans le Gouvernement Macky2 continue d’alimenter des critiques au sein du Parti socialiste (Ps). Lors de la réunion du Bureau politique du Ps tenue samedi, Abdoulaye Gallo Diao, membre dudit bureau, a évoqué son désaccord à la nouvelle nomination de ses deux camarades dans le nouveau Gouvernement de Macky Sall. Il a aussi évoqué la question du Bureau politique élargi. Selon Cheikh Seck, membre du Bureau politique et porte-parole du jour, Abdoulaye Gallo Diao est mal tombé, parce que le parti est dans une instance régulière et qu’à l’unanimité, le bureau s’est félicité de la reconduction de ces deux ministres.

« Les gens sont libres d’avoir des opinions différentes, mais je les appelle à la raison. Nous allons vers des élections Locales et il faudrait que nous nous mettions au travail et que nous dépassions cette question, parce que le Gouvernement est déjà formé », a dit Cheikh Seck. Ainsi, il pense que Diao et Cie doivent savoir raison garder, car l’une des dispositions de leur règlement intérieur, à son article 18, autorise le Secrétaire général du parti d’adjoindre toute personne dont il juge les compétences. « C’est le cas de Abdoulaye Gallo Diao, lui-même, parce que le Bureau politique, dans son encadrement, a des personnes qui sont membres de droit. Je pense que c’est un faux débat et je le verse sur le compte de la jeunesse », ajoute-t-il.

Par ailleurs, les membres du Bureau politique du Ps ont échangé sur la vie politique du parti, de la Nation en générale et des questions de l’actualité. Concernant la vie politique du Ps, ils ont fait l’état d’avancement de la vente des cartes de membres qu’ils ont jugée satisfaisante dans presque toutes les localités du pays. Sur la vie politique du pays en général, Cheikh Seck et ses camarades ont échangé sur les questions d’actualité. Par là, ils ont condamné avec vigueur toutes les violences qui sont en train de se dérouler sur l’ensemble du territoire. En effet, le Bureau politique du Ps appelle les populations au calme, à la sérénité et demande à l’Etat de renforcer les dispositifs sécuritaires et de mettre la main sur les violeurs et les malfaiteurs qui sont en train de ternir l’image du Sénégal.

Parlant de l’appel au dialogue politique lancé par le Président Macky Sall, le Bureau politique du Ps invite l’opposition à participer à cette concertation, parce que, affirme Cheikh Seck, toutes les conditions sont réunies et le chef de l’Etat a pris l’engagement de respecter les conclusions qui seront issues de ce dialogue.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok