Nominations : ça grogne contre Macky à Kaolack

Les dernières nominations du Président Macky Sall font grincer des dents à Kaolack. En effet, les jeunes de la Convergence des jeunesses républicaines ne sont pas contents de voir un natif de leur ville remplacé par un militant de Touba. Ils estiment que c’est un mauvais signal à quelques mois de la Présidentielle.

« Nous fustigeons une attitude qui s’est opérée contre le département de Kaolack, notamment au niveau du ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie, qui véritablement a fait des aménagements qui n’arrangent pas le parti à Kaolack. Nous sommes à sept mois des élections, et l’on se permet de prendre quelqu’un de Touba et de remplacer un maire qui fait beaucoup de choses dans sa commune et dans le département de Kaolack. À part Alexandre Ngom qui est le maire de Thiomby, il y a un autre élément qui déployait énormément de moyens pour permettre à l’APR de gagner dans certains centres de vote, en l’occurrence M. Idrissa Tall », s’est plaint le coordonnateur de la Cojer départementale, Yigo Sène.

A les en croire, il ne s’agit pas de la sensibilité de ces deux personnes, il s’agit de toutes les sensibilités de Kaolack parce que la Cojer départementale est une structure transversale. « Vous avez vu qu’on n’a même pas de permanence. Un parti dans un département comme Kaolack qui n’a même pas de permanence, mais c’est déplorable ! Si à dix mois des élections, on nous prend nos postes, nous n’avons pas de permanence et les jeunes n’ont absolument rien, vous voyez ce que cela fait », déplorent-ils.

commentaires
Loading...